Faisons un peu connaissance...

Sylvie Gardez, Psychologue

Faisons un peu connaissance...

Sylvie Gardez, Psychologue

by admin7107

D’une formation commerciale au métier de psychologue en accompagnement individuel.

Bac S obtenu, j’ai connu la difficulté des choix d’orientation : deux 1ères années de pharma, une 1ère année de médecine, j’ai finalement validé une formation commerciale.

Chef de rayon textile chez Décathlon, puis acheteuse pour une entreprise de vente à distance pendant plus de 10 ans, je me suis aperçue que la fibre humaine m’intéressait plus que la fibre textile.

C’est en 1993, que j’ai décidé de reprendre des études de psychologie au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), en parallèle de mon activité professionnelle.

En 1996, j’ai rejoint la direction des Ressources Humaines en tant que Responsable RH de 500 personnes, poste occupé pendant 10 ans.

Mon expérience dans l’entreprise m’a incitée à me spécialiser en psychologie du travail.

En 2004-2005, j’ai également suivi, en auditeur libre, le Master de Psychopathologie clinique et psychothérapies analytiques à l’Université Lille 3 Sciences Humaines et Sociales.

Après 25 ans dans le monde de l’entreprise, diplômée en Psychologie du Travail, c’est en mars 2007 que j’ai créé mon cabinet.

Et si vous tiriez profit de ma formation et de mon expérience ?

Je propose aux lycéens ou étudiants de les accompagner dans leur projet d’orientation ou de réorientation post-bac.

Pour les adultes en démarche de reconversion professionnelle, je les accompagne pour faire le point sur leur carrière et les conseille dans une recherche vers une autre profession.

Je guide également les ados et les adultes dans les difficultés liées à :

  • l’estime de soi et la Confiance en soi,
  • la timidité, l’Affirmation de soi
  • la gestion du Stress, l’anxiété, les angoisses
  • la gestion du Temps,
  • le Burn out (épuisement au travail), le Bore out (ennui au travail)

Mon approche est centrée sur le face à face

Avec Internet et les nouvelles technologies, beaucoup se laissent tenter par des consultations ou des bilans virtuels. Rien ne peut remplacer le contact direct.

C’est l’interaction en face à face avec le psychologue qui engendre le changement et permet de retrouver bien-être et sérénité.

Top